Catégories
À la campagne c'est pas pareil Agripiades

Les Canadiens et les troncs

Je ne sais pas ce que c’est, mais clairement, les Canadiens ont un rapport particulier avec les troncs… En tout cas, il y en a qui débouche des chiottes, moi je débouche des ruisseaux !

Agripiades « trainé de tronc en milieu roncier »

Catégories
Agripiades Animaux

Le cherché de balle sous feuilles

Oui, les agripiades, ce sont des disciplines de bonhommes… et de chiens !

Catégories
Agripiades Animaux

Mangeoire

La bouffe… un élément important pour toutes les créatures…

Projet mangeoire avec récup des récups du râtelier…

Faut faire avec ce qu’on a.

Agripiades : discipline du planté de piquet.

Là c’est pour les souris…
… là c’est pour les oiseaux !
Catégories
À la campagne c'est pas pareil Agripiades Animaux

On est dans la merde

Littéralement ! Agripiades : shoot de crottin.

Catégories
Agripiades Animaux

Studio 2000 m²

Après la phase 1 de nettoyage, il faut réduire l’espace de vie des loulous.

Pour cela il faut :

Des piquets

De la bande électrifiable

Un électrificateur

Un montage de précision avec planté du bâton…

Catégories
Agripiades Animaux

C’est la merde !

Pendant le traitement vermifuge de César, il faut ramasser les crottins très régulièrement pour éviter que les parasites ne se propagent. Comme les chevaux chient 10 à 15 fois par jour un peu partout… il faut réduire leur surface de liberté si on ne veut pas passer une demi-journée juste pour trouver un crottin.

Phase 1 : nettoyer

Le roulé/lancé de brouette de crottin, catégorie 150 l.

Catégories
À la campagne c'est pas pareil Agripiades

Discipline à feuilles

Élagage avant les grosses chutes de feuilles et pour éviter du thuya dans le pré des chevaux (c’est toxique le thuya…)

Catégories
À la campagne c'est pas pareil Agripiades

Le roulé de meule

Un tracteur et quatre meules… que nous prépare encore ces anciens citadins ?

Le retourné de meule, un préparatif indispensable pour une nouvelle discipline sportive encore méconnue.
Nouvelle catégorie des agrilympiades : Le roulé de meule. Ici la discipline sur pré d’herbe drue avec pente de 4.5%

Et d’une… plus que trois !

Tout ça pour que ça finisse en crottin !

Catégories
Agripiades Travaux

C’est grave

L’arrière de la grange sert de zone d’exploitation et d’entreposage, mais c’était particulièrement crade. Nous avons donc décidé de faire d’une pierre deux coups :

  • vider les bacs de sable et de gravier
  • recup des matériaux pour faire une petite cour en gravier à la place du « terrain vague »

Et pour passer de ça :

Photo prise à notre arrivée en avril. Notez le tas de bois au fond, la terre battue (et là c’était cours, mais il y avait des herbes folles de plus d’un mètre dans tout le fond), et le dépotoir, devant, le long du mur.

À ça :

Propre et bien délimité. En effet le devant encore un peu « sauvage » a vocation à servir de poulailler.

Pour cette petite transformation, il y a eu quelques étapes…

Étape 1 : Tout d’abord, il a bien fallu commencer par rentrer le bois… une petite affaire de 5 tonnes.

Étape 2 : Ensuite, un poil de désherbage.

Étape 3 : Suivi d’un zest de nivelage.

Étape 4 : On tasse un peu.

Étape 5 : On étale le tas de sable.

2,4 hectares de prairie vs. 2m² de sable frais… Jekyll s’est sacrifié pour jouer les contremaîtres de chantier.

Étape 6 : on pose un film contre les mauvaises herbes, mais perméable pour éviter l’imperméabilisation des sols.

Étape 7 : on commence à étaler le gravier (on en a 4 tas différents, on fait donc une permutation circulaire avec le premier pour libérer le reste de la zone).

Étape 8 : On délimite la zone de gravier.

Notez la touche canadienne… Icit’ on plante les clous à la hache, tabarnac !

Étape 9 : On termine l’étalage du gravier.

Même sous la pluie, rien ne nous arrêtera !

Étape 10 : On racle et on nettoie l’ancienne zone où résidait 1m³ de sable et 5,5m³ de différents graviers en vrac… soit pas loin de 10 tonnes !