Catégories
Déménagement/Emménagement Travaux

Le Hun dans son habitat naturel

Après avoir choisi (et nettoyé) l’endroit, il fallait bien commencer à monter : l’établi !

Un atelier bordélique (mais au moins tous les outils sont centralisés…)

Armature métal…

…qui se transforme en un cabinet…

… puis un second.

Reliez-les par un tiroir…

…et maintenez le tout par un comptoir, et vous avez : un établi !

OK, avec les options « oreilles de Mickey » il a de la gueule 😉

Accompagné de son petit frère : l’établi à bois.

Bon il faut encore ranger les outils et installer des étagères, mais ça prend forme.

Catégories
Déménagement/Emménagement Travaux

Attila

On aurait sans doute dû commencer par là… mais on n’a jamais trouvé le temps de le faire…

On aménage un atelier pour pouvoir ranger les outils et bricoler sérieusement. Jusque-là cette pièce qui constitue l’extrémité Est de la grange nous servait d’entrepôt.

Entrepôt avant travaux.

On l’a enfin vidé, et il est temps de le préparer…

Entièrement nettoyé et bas des murs traités, prochaine phase : électricité et aménagement.

Catégories
Agripiades Travaux

C’est grave

L’arrière de la grange sert de zone d’exploitation et d’entreposage, mais c’était particulièrement crade. Nous avons donc décidé de faire d’une pierre deux coups :

  • vider les bacs de sable et de gravier
  • recup des matériaux pour faire une petite cour en gravier à la place du « terrain vague »

Et pour passer de ça :

Photo prise à notre arrivée en avril. Notez le tas de bois au fond, la terre battue (et là c’était cours, mais il y avait des herbes folles de plus d’un mètre dans tout le fond), et le dépotoir, devant, le long du mur.

À ça :

Propre et bien délimité. En effet le devant encore un peu « sauvage » a vocation à servir de poulailler.

Pour cette petite transformation, il y a eu quelques étapes…

Étape 1 : Tout d’abord, il a bien fallu commencer par rentrer le bois… une petite affaire de 5 tonnes.

Étape 2 : Ensuite, un poil de désherbage.

Étape 3 : Suivi d’un zest de nivelage.

Étape 4 : On tasse un peu.

Étape 5 : On étale le tas de sable.

2,4 hectares de prairie vs. 2m² de sable frais… Jekyll s’est sacrifié pour jouer les contremaîtres de chantier.

Étape 6 : on pose un film contre les mauvaises herbes, mais perméable pour éviter l’imperméabilisation des sols.

Étape 7 : on commence à étaler le gravier (on en a 4 tas différents, on fait donc une permutation circulaire avec le premier pour libérer le reste de la zone).

Étape 8 : On délimite la zone de gravier.

Notez la touche canadienne… Icit’ on plante les clous à la hache, tabarnac !

Étape 9 : On termine l’étalage du gravier.

Même sous la pluie, rien ne nous arrêtera !

Étape 10 : On racle et on nettoie l’ancienne zone où résidait 1m³ de sable et 5,5m³ de différents graviers en vrac… soit pas loin de 10 tonnes !

Catégories
Déménagement/Emménagement

Range ta chambre

Dépilage de cartons et stockage du non essentiel dans le grenier de la grange.

Catégories
Avant/Après

AVANT/APRÈS : Cabane de jardin

C’est l’endroit où on range notre outillage de jardinage.

AVANT

Un abri en tôle de 10 m² sur dalle béton avec une rangée d’étagères métalliques pour poser quelques boîtes et outillages et le reste en bordel contre les parois.
Luxe suprême, cet abri était électrifié, oui, une prise et un luminaire.

APRÈS

Une grange de 200 m² au sol avec un atelier, trois box à chevaux, un hangar, une cave, une réserve et deux greniers de chaque côté du hangar.
Évidemment, elle a son propre tableau électrique (je viens de finir de décomissionner une ancienne arrivée triphasée…)
Du coup quand ton « abri de jardin » est plus grand que ton domicile, tu sais que tu viens de basculer en mode rural 😉