Catégories
Déménagement/Emménagement Highscores

Ka-ching, Ka-ching

Les banques… autre acteur majeur de toute acquisition immobilière pour le commun des mortels.

Première partie : le crédit.

En jeu nous avons :

  • banque 1, banque classique, acteur majeur sur le marché français
  • banque 2, la banque en ligne de notre prêt en cours
  • banque 3, bon c’est un courtier, mais pour l’argumentation, on va le traiter comme une banque, kif-kif bourricot.
  • Banque 4, une autre banque en ligne

Premier point commun à tous les acteurs : incapables de fournir une liste des justificatifs nécessaires qui soit correcte et/ou exhaustive. Encore une fois, on a l’impression d’être leurs premiers clients et qu’ils rôdent leur processus. Il manque toujours un truc, souvent basique, c’est incroyable ! On ne dirait pas qu’ils font ça à longueur de journée. Quelques exemples après avoir envoyé des dossiers complets selon la liste initiale fournie par chaque organisme (liste qui n’est d’ailleurs pas la même selon les organismes, bizarre, c’est pourtant la même demande) :

  1. On nous demande la dernière feuille d’imposition. On joint donc au dossier celle de 2020. « ha ben non, il me faut celle de 2019 »… OK… ben demandez pas la dernière alors, demandez celle de 2019…
  2. Et du coup on envoi 2019 et 2020 aux autres pour assurer le coup. Banque 3 arrive à nous demander en complément : l’avis d’imposition de 2018…
  3. « il nous faudrait aussi votre livret de famille », on l’envoie… « ha et aussi le titre de propriété », on l’envoie… « il nous faut un justificatif de domicile », on l’envoie, mais hey, vous savez monter une demande de crédit ou  pas ? À chaque pièce vous en demandez une autre au compte-goutte, je comprends pas…

Bref, un tir groupé à 1000 pts.

On a aussi eu Banque 3, à qui nous avions remis 2 estimations de la maison et l’offre d’achat du futur acquéreur, qui nous demande… une troisième estimation… Comment dire… on a une offre d’achat, tu veux faire quoi avec une troisième estimation ? J’ai un gars qui te dit, « oui j’achète cette maison à tel prix »… fin de l’histoire, t’as mieux qu’une estimation là, t’as le prix de vente ! => 1000 pts.

Et puis il y a les délais… parce qu’il y a des dates à respecter : accord de principe pour l’offre d’achat (15j), offre de prêt finale pour la promesse de vente (1 mois). Alors quand banque 3 et banque 1 font le mort (aucune nouvelle, rien, silence radio)…

Bon, on avait le choix donc on est partie avec un autre acteur, et finalement en janvier banque 3 nous relance, genre « désolé, la personne qui s’occupait de votre dossier n’est plus là », OK, mais bon… un peu de suivi quand même, non ? 1 mois quand tu es dans une phase ou tu as 15 jours pour présenter quelque chose au notaire… comment te dire… => 1000 pts. (Banque 1… pas de nouvelle à ce jour, ça fait maintenant 4,5 mois… j’ai signalé la disparition à la police et vérifié que je n’avais aucune épargne dans cette banque…)

Et hier, à 7 jours de la vente… On envoie le dernier document nécessaire (la fameuse convocation / décompte si vous suivez nos périples de notaire). Dans la foulée on appelle pour confirmer que le document est bien accessible dans l’espace client. « Oui, il est bien disponible, on le vérifie et c’est bon ». Et ce matin… message « Nous avons bien reçu les documents que nous avions demandés pour la mise en place de votre crédit, mais tous ne sont pas conformes. » Forcément, on se dit que c’est la convocation qui merdoie… et non… on nous demande un RIB pour un document fourni 2 mois plus tôt… (et entre parenthèses, où figurent noir sur blanc les coordonnées IBAN pour le virement). => 1000 pts. Terrifiant, ça veut dire qu’ils ne valident que maintenant les pièces d’un dossier disponibles depuis des mois et auquel il ne manquait qu’un document… là… à 5 jours ouvrables de la vente… punaise c’est épuisant… => 1000 pts.

Bilan de la première partie : 5000 pts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.