Catégories
Déménagement/Emménagement Highscores

Les agents immobiles

Incontournables, ou pas… Les agences immobilières viennent naturellement à l’esprit quand on cherche à acheter ou vendre une demeure. Oui… mais…

À l’achat

Nous avions un projet strict dans la forme, mais très large sur le fond. Pas de voisins à moins de 100 m, pas de nuisances identifiées (route, chemin de fer, aérodrome, culture/élevage intensif, ZAC, ZI…), avec de l’eau, sur un terrain arboré et prairie. Loin de tout, mais proche des commodités… bref on cherchait la perle rare, certes, mais on était ouvert à la trouver dans 60 départements différents et sur un an.

Déjà, si vous cherchez au-delà d’une ville ou communauté d’agglomérations spécifique, les agences traditionnelles c’est mort pour vous. Aucune ne fait l’effort de chercher au-delà de son périmètre, même si elle fait partie d’une enseigne nationale (score = 500 pts). En fait il faut passer par des outils digitaux publics, aucune ne mettra son réseau de recherche interne à votre disposition pour des recherches plus étendues. Aucune ? Faux ! On a bien trouvé une agence en Charente qui a gentiment accepté de mettre des alertes sur tout le territoire pour nos recherches… une agence britannique spécialisée dans l’acquisition de biens pour nos cousins d’outre-Manche sur le territoire français… c’est pas la honte ça ?

Ensuite, le modèle économique de l’agence immobilière, qui touche une commission en pourcentage du prix de vente, fait que… l’agence travaille naturellement pour l’acheteur, en qualité d’acquéreur, n’attendez aucun effort. Score = 500 pts.

Pas grave, à grands coups de méta moteurs de recherche spécialisés, on a pu faire notre popote et se débrouiller, pour ensuite contacter les agences locales concernées par les offres. Et là, entre omission, exagération et juste purs mensonges, on tombe tout de même dans l’univers de l’esbroufe assez rapidement, exemples :

  • La maison « sans voisins »… avec une église en vis-à-vis à 20m. score « foutage de gueule » = 500 pts, bonus « bataille de sémantique inutile » + 500 pts. Certes il n’y a pas d’habitants, donc pas de « voisins » dans une église… mais quand on demande une propriété sans voisins, à part un agent immobilier, qui s’imagine que n’importe quel bâtiment en vis-à-vis du moment que personne n’y passe la nuit ça correspond à la demande ?
  • La propriété au calme… à 500 m d’un terrain de motocross ! => score 500 pts.
  • Une autre propriété au calme… limitrophe au survol d’un aéroclub spécialiste en haute voltige ! => score 500 pts.
  • La « jolie fermette avec 2ha »… AVEC, pas SUR… le terrain est à 600m de la ferme. => score 500 pts.
  • Et que dire des « quelques rafraîchissements à prévoir » pour une construction sur sol argileux dont les fondations sont en vrac ? La « vue dégagée » qui donne sur la départementale ? Et les prix qui varient de 20 000 à 30 000 € d’une agence à une autre sur le même bien ? => score cumulé « tout peut s’interpréter, surtout quand ça nous arrange » = 1 000 pts.

Ironie de tout ceci, nous n’avons pas trouvé notre bien via une agence immobilière, mais via un notaire (commission nettement plus faible)… Eh oui, les métas moteurs de recherche ne regardent pas que les annonces d’agences du coup, mais aussi celles des notaires, des particuliers, des mairies, des collectivités locales…

Score à l’achat de 4 500 pts.

À la vente

Cette fois on devait être dorlotés puisque nous étions du bon côté de la négociation, résumé :

  • L’agence traditionnelle, réseau national important. L’agent fait une visite, estime un prix 30 000 € au-dessus du marché, il n’a clairement pas fait son objectif annuel et veut la vendre un max, même si ça prend 6 mois. => score = 500 pts. 18 000 € de commission.
  • L’agence spécialisée, réseau d’agents indépendants, donc % de commission légèrement inférieur. L’agente confirme un rdv, puis l’annule, puis en reconfirme un autre, puis nous rit au nez quand on précise qu’on ne veut pas d’un contrat d’exclusivité : « Et je travaille pour quoi, moi alors ? ». Ben pour 14 000 € de commission, à condition que je ne la vende pas avant toi… => scrore 500 pts. + extra 250 pts pour le challenge « je parle à mon client comme à un chien ».
  • La néo agence, virtuelle, sans %, qui se paie au forfait (normal quoi). Par contre, lui forcément il estime la maison 40 000 € en dessous de sa valeur. => score 500 pts. Ben oui avec son business model il faut qu’il en vende beaucoup et vite. 900 € au forfait (plus 500 € pour faire modéliser la maison en 3D et avoir ainsi une visite virtuelle).

On part bien entendu avec la néo agence, une pratique bien plus seine et clairement plus compétitive. On booste cependant son estimation, à l’encontre de ses conseils, pour mettre en vente à notre prix.

Rédaction de l’annonce : 3 fautes d’orthographe et la mauvaise gare RER indiquée => score 500 pts.

Niveau bonus

Sans conséquence puisque l’agence est déjà payée et n’attend pas le passage chez le notaire pour récupérer sa commission, mais rigolo :

On prévient l’agence, une fois le délai de rétraction de l’acheteur passé, pour leur dire que la signature se fera courant mars.

L’agent prend bonne note des informations.

Et mi-février, on reçoit ça :

C’est un mois trop tôt, mais c’est gentil quand même. => score 500 pts.

Bilan à la vente : 2 750 pts

Bilan de cet article : 7 250 pts

Retrouvez le résultat des meilleurs scores sur la page HI-SCORES.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.