Catégories
Animaux

Laurel & Hardy

Nous vous en avions déjà parlé, « César » (changement de nom à venir) va bientôt nous rejoindre. C’est désormais certain puisque nous en sommes propriétaires depuis cet après-midi, et qu’il arrivera dimanche chez nous. Yeah ! Et un peu oh ! My god ! Oh ! My god ! paniqué aussi… C’est un peu comme d’être parent pour la première fois, on a beau vous répéter qu’il n’y a rien de plus normal et que tout va bien se passer… ça fait tout de même flipper d’être soudain responsable d’un être vivant (et là, on parle de 600kg le bébé !)

Seulement voilà… le cheval est un animal de troupeau, pas vraiment le genre loup solitaire. Alors nous cherchions un compagnon pour César. Un âne, un mulet, un autre cheval, un zèbre, une licorne, un pégase… n’importe quel équidé pour être copain pour la vie.

Nous étions donc en prospection, et de fil en aiguille, nous sommes entrés en contact avec une association qui s’occupe de reconversion de trotteurs (ceux qu’on envoie à la boucherie ou qu’on laisse crever dans un coin parce qu’ils ne rapportent pas assez aux courses à leur propriétaire… oui, oui, en 2021, dans un pays « civilisé », ça se pratique encore)… BREF ! Je ne m’étends pas sur le sujet, je pourrais devenir amère, acerbe, un tantinet désagréable, voire même méchant…

Nous sommes donc en train de faire les papiers d’adoption pour « Gostellu Mag » (probable changement de nom aussi…) Un Trotteur Français (TF) de 5 ans et… 1m70 au garrot (oui, là on entre dans le grand cheval !) A priori tout à l’air de se goupiller pour qu’il arrive… Dimanche ! Comme ça les loulous feront connaissance à armes égales dans un nouveau territoire avec de nouveaux humains.

Gostellu sera en convalescence pour les premiers 6 mois. Il a besoin de manger et de faire du muscle. Il a été récupéré alors qu’il se laissait mourir de faim au fond de son box à cause d’ulcères provoqués par le stress des courses (et a n’en pas douter une certaine négligence, parce que bon, au pré il mange très bien…) Au demeurant il est jeune et en bonne santé (à part son poids). Il a vu véto, dentiste, podologue, ostéo, shiatsu (sérieux ? Même moi je n’ai jamais eu de shiatsu !). Ce qu’il lui faut maintenant, c’est de l’herbe bien grasse, un terrain un peu en pente pour se remuscler naturellement, du brossage, des câlins et une couverture (il était tellement faible qu’il n’a pas fait son poil d’hiver, mais le TF est une race rustique, une fois retapé il ne fera plus sa chochotte 😉 ). Ça tombe bien, on a tout ça à la maison (enfin, pour la couverture, pas encore, mais on va trouver).

En test drive à l’association

Et du coup :


César
Irish cob
12 ans
1m50
600 Kg  

Gostellu Mag
Trotteur Français
5 ans
1m70
<500 Kg (plus pour longtemps)  

Donc dimanche prochain : les aventures de Laurel & Hardy à la Masure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.